Comment la technologie de la blockchain révolutionne la gestion et la distribution des énergies renouvelables en Suisse

Lorsqu’on évoque la technologie de la blockchain, on pense immédiatement au Bitcoin et à d’autres cryptomonnaies. Pourtant, son champ d’application est bien plus vaste, et inclut le secteur de l’énergie. Comme d’autres pays européens, la Suisse s’est intéressée à la blockchain pour révolutionner la gestion et la distribution des énergies renouvelables.

Qu’est-ce que la technologie de la blockchain ?

Outre les cryptomonnaies, la technologie de la blockchain a conduit à des innovations dans différents secteurs d’activité en Suisse.

Technologie de la blockchain : kesako ?

Une blockchain est une technologie qui permet de stocker et de transmettre des informations sans intermédiaires centralisés. Il s’agit d’une base de données contenant l’historique de tous les échanges entre ses utilisateurs, accessible depuis sa création, sans organe central. Chaque utilisateur peut vérifier la validité de la chaîne, les informations étant protégées par des procédés cryptographiques qui empêchent toute modification a posteriori. En d’autres termes, la blockchain est un grand livre numérique inviolable stockant d’innombrables transactions et données vérifiées.

Le fonctionnement et les avantages de la blockchain

La blockchain fonctionne de la manière suivante : les données sont stockées dans un bloc d’une capacité déterminée. Lorsque cette capacité est atteinte, les données suivantes sont stockées dans un autre bloc associé au précédent. Cette opération, réalisée de manière chronologique, permet à la blockchain de tenir un registre des transactions. Les données, cryptées, sont enregistrées, distribuées, non modifiables et consultables à tout moment. Sans intermédiaires centralisés ni tiers de confiance, les transactions sont réalisées de manière plus efficace.

Les domaines d’application de la technologie de la blockchain

Bien que la plupart des gens associent la blockchain à la spéculation sur les cryptomonnaies, cette technologie est à l’origine d’innovations dans de nombreux domaines d’activité tels que la santé, les banques ou encore la logistique. En raison de ses avantages, la blockchain facilite la gestion des énergies renouvelables, d’où l’intérêt que lui porte les pays européens, dont la Suisse. Elle facilite notamment la gestion du réseau, l’automatisation, la communication, la facturation, le comptage ainsi que le transfert des données, la sécurité et même la mobilité.

La blockchain dans la gestion d’énergie en Suisse

La technologie de la blockchain offre de réels atouts dans la gestion des énergies renouvelables en Suisse.

Pourquoi intégrer la blockchain dans la gestion des énergies renouvelables ?

Les énergies renouvelables connaissent une croissance constante, rendant la production d’électricité moins flexible et plus difficile à prévoir ou à gérer. S’ajoutent à cela la volatilité des énergies renouvelables liée aux conditions météorologiques, l’augmentation de la demande en énergie avec l’électrification de la société et les heures de pointe, qui conduisent à des consommations variables. Il est donc essentiel d’utiliser une technologie efficace pour la gestion des énergies renouvelables. La blockchain apparaît comme la solution la plus efficace pour prévoir et gérer celles-ci, avec ses caractéristiques uniques.

Comment est-il possible de gérer d’énergie avec la blockchain ?

Comme mentionné précédemment, la blockchain est constituée d’une chaîne de blocs de données alignés chronologiquement. Les données accessibles à tout moment favorisent une prise de décision rapide. L’intégration de la blockchain permet une gestion plus sûre et efficace des énergies renouvelables grâce aux contrats intelligents (contrats numériques stockés dans la blockchain). Elle maîtrise rapidement les fluctuations de la production avec une participation humaine minime, assurant une gestion précise et conforme aux requêtes qui lui sont soumises, réduisant ainsi le risque d’erreur humaine.

Traçabilité et transparence de l’énergie

La technologie innovante de la blockchain améliore également la traçabilité et la transparence de l’énergie. L’exécution des demandes au moyen de contrats intelligents assure plus de transparence, car l’intervention humaine est minime. Dans une blockchain, les données sont conservées chronologiquement, et leur cryptage les rend inviolables. Si l’ajout de blocs est possible, leur suppression est exclue. Ces deux caractéristiques garantissent une meilleure traçabilité de l’énergie.

Blockchain et energies renouvelables 2

La blockchain et la distribution des énergies renouvelables

Outre la gestion, la blockchain est également intégrée dans la distribution des énergies renouvelables et impacte le marché de l’énergie suisse.

Distribution de petites quantités d’énergie

La blockchain, en tant que base de données, décentralise le marché de l’énergie. En Suisse, même les ménages peuvent injecter le surplus de leur production d’électricité dans la distribution locale. Avec la blockchain, il est possible de commercialiser et d’acheter de plus petites quantités d’énergie. Par ailleurs, cette technologie permet aux consommateurs d’acheter directement auprès des producteurs d’énergie, une option actuellement non autorisée légalement. La blockchain rend cela possible grâce à l’enregistrement de toutes les transactions.

La blockchain réduit les coûts

L’autre conséquence de l’intégration de la blockchain sur le marché de l’énergie suisse est la réduction des coûts. La blockchain fonctionne sans intermédiaire ni tiers de confiance, ce qui permet d’éliminer complètement les intermédiaires entre producteurs et consommateurs. Cela réduirait considérablement les coûts de production et le prix de l’énergie sur le marché.

La blockchain assure la sécurité des paiements

La technologie de la blockchain constitue un moyen sûr, rapide et efficace de suivre la production et la consommation d’électricité. Les caractéristiques de cette technologie renforcent la sécurité (données cryptées), la rapidité (absence d’intermédiaires) et la précision (sans intervention humaine) de la facturation des producteurs d’énergie. Cette solution est particulièrement utile sur les marchés où le prix de l’électricité varie en fonction de la demande, permettant aux clients et aux producteurs d’interagir librement et en temps réel.

Articles similaires

Retour haut de page